10 régions touristiques du Québec

0
329

Traduit par Martha Tremblay-Vilão

Le tourisme est la cinquième industrie la plus importante au Québec. Elle contient plus de 355 mille employés (données de 2015) et plus de 32 mille entreprises. Nous estimons que, pour chaque dollar dépensé par les touristes, 0,70$ fait profiter l’économie de la province. Ce n’est donc pas étonnant que le Québec fasse tout ce qu’il peut pour attirer les touristes du Canada et du monde entier.

La province est divisée en 22 régions touristiques. Il est difficile d’écrire un article sur le tourisme dans une province dont le territoire est presque trois fois plus grand que la France et un peu plus petite que l’état d’Amazonas. Nous présenterons donc 10 régions spécifiques dans le cadre de cet article.

Montréal

Dans cette ville francophone de plus de 4 millions d’habitants et rien de moins que 120 nationalités, le français et l’anglais cohabitent avec une infinité d’autres langues. Ce mélange d’influences donne naissance à une exubérance culturelle unique en son genre.

La ville possède le plus grand nombre de restaurants par résident dans toute l’Amérique du Nord, sans parler des festivals qui ont lieu à l’année longue, des musées et du Vieux-Montréal où l’on est immergé dans l’ère coloniale de la Nouvelle-France.

Québec

Il s’agit d’une ville historique nommée patrimoine mondial de l’UNESCO, en plus d’être l’unique ville fortifiée au nord du Mexique. Elle présente une intéressante combinaison d’influences, entre celle des premières nations, des français et des britanniques.

Au-delà de la ville de Québec, capitale de la province, il est intéressant d’observer toute la beauté de la région aux alentours et de l’île d’Orléans. Les touristes gagnent à explorer le riche héritage des villages tout au long du Chemin du Roy et de la Nouvelle-France (Route de la Nouvelle-France).

Les cantons de l’Est

Cette région est le berceau de la viticulture du Québec avec ses deux routes du vin : La Route de Brome-Missisquoi et la Route des vins de l’Estrie. En outre, elle est responsable de plus de 60% de la production de vin au Québec.

En plus de posséder un large éventail de choix d’hébergement touristique, la région a quelques perles rares où se loger qui sortent de l’ordinaire comme le EXP, les cabines en nature avec des murs en vitre et un grand espace ouvert et les ‘troglos’ (inspirés du roman Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien), les ‘treegloos’ (maisons dans les arbres), les yourtes et les tentes. Ces types d’habitation en forêt ont l’avantage d’être très efficaces énergétiquement.

Charlevoix

La région regorge de sentiers pour les promenades plus époustouflants les uns que les autres. Les montagnes, les couleurs d’automne et les vues incroyables tout le long du fleuve Saint-Laurent sont fascinantes, sans oublier les croisières en bateau pour observer les baleines.

Eeyou Istchee Baie-James

Les attractions principales de cette région sont les immenses lacs, les rivières, les aurores boréales et les forêts denses recelant une variété inimaginable de faune et de flore. Tous les éléments sont en place pour des promenades inoubliables.

Gaspésie

Le littoral de Percé constitue l’un des paysages riverains les plus éblouissants et emblématiques du Québec.

Îles-de-la-Madeleine

Cet archipel du golfe du Saint-Laurent est l’unique lieu au monde où l’on peut observer des bébés phoques dans leur habitat naturel. On peut aussi admirer les dunes, les collines verdoyantes, les falaises et les maisons colorées.

Laurentides

Il s’agit d’une région au Nord de Montréal contenant plus de 9 000 lacs et rivières. Il y a des loisirs toute l’année, spécialement pendant l’hiver où l’on retrouve de nombreuses stations de ski comme le Mont Tremblant. Plusieurs montréalais possèdent une maison dans les Laurentides pour y trouver un refuge naturel pendant l’été et/ou l’hiver.

Outaouais

La région de l’Outaouais, connue comme la partie du Québec qui se rapproche de la capitale du Canada, Ottawa, se trouve juste de l’autre côté du fleuve. Un casino, des paysages sauvages, des lacs impressionnants, des sentiers de marche l’été ou encore de motoneige en hiver ne sont que quelques exemples d’attraction touristique. En outre, il y a le plus grand spa en Amérique du Nord. À Gatineau, il est possible de visiter le célèbre musée d’histoire canadienne.

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le lac Saint-Jean constitue un bassin d’eau important qui s’apparente à une mer intérieure alors que la rivière Saguenay, quant à elle, coule à travers un fjord spectaculaire. La région possède plus de 700 km de pistes cyclables, permettant que les familles, les cyclistes de même que les cyclistes de haut niveau se divertissent d’une part à l’autre de la région.

Pour plus d’informations, visitez le site : quebecoriginal.com

 



 « Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada ».