Bienvenue au Canada: ONE Vancouver

O Grupo One Vancouver vai ao aeroporto acolher recém-chegados

0
476

One Vancouver reçoit de nouveaux arrivants à l’aéroport de Vancouver.

C’est une scène que l’on voit souvent, et que vous avez peut-être déjà vécu. Vous savez, le moment où vous arrivez à l’aéroport dans un nouveau pays, que ce soit pour étudier ou pour vivre. La porte de l’avion s’ouvre, et vous voyez des dizaines de personnes qui attendent leurs amis, connaissances ou parents. C’est comme une grande fête. Mais que faire si personne n’est là pour nous recevoir ? Notre arrivée est alors vraiment, vraiment triste.

Mais avez-vous déjà imaginé – que vous soyez un homme, une femme ou un couple avec ou sans enfants – arriver et être reçu par un groupe de bons samaritains ? Bien sûr que non, car vous ne les connaissez pas. Et bien… ils ont entendu parler de votre arrivée ou vous leur avez indiqué via internet, et les voilà, prêts à être les premiers à vous accueillir au Canada. Et tout cela sans frais, sans contrat ou carte de crédit.

C’est ce qui se passe à Vancouver. Un groupe de Brésiliens a décidé, gracieusement, d’offrir leur première étreinte de bienvenue aux arrivants. Aujourd’hui, le groupe de bénévoles, appelé One Vancouver, regroupe plus de 50 Brésiliens. Et il ne font pas que venir vous chercher à l’aéroport. Il peuvent vous accompagner prendre votre premier café sur place, aller manger dans un restaurant brésilien, vous donner des conseils de magasinage ou vous aider à louer un appartement, et ainsi de suite. Ils ont même un groupe composé seulement de femmes créé pour accorder une attention particulière aux femmes brésiliennes qui viennent d’arriver. Et si l’une d’entre elles a besoin de discuter ou d’une épaule amicale, elle n’a qu’à le faire savoir à ONE GIRLS. Ce groupe a même créé un slogan : ONE – Vous n’êtes pas seule ! Et pour mieux répondre aux demandes, cinq équipes de soutien ont été créées, chacune ayant sa propre mission.

Grupo One Vancouver

Cet exemple nous venant de Vancouver promet de se développer et de se propager à travers tout le Canada. C’est du moins ce qu’espère la Brésilienne Isabella Brazil, qui, avec son mari, Lucas Holanda, était l’instigatrice du projet. En un peu plus d’un mois, ils ont déjà reçu de nombreuses demandes de personnes souhaitant participer ou créer un nouveau groupe dans d’autres villes canadiennes.

Si vous souhaitez participer ou obtenir de plus amples renseignements sur ONE Vancouver, veuillez contacter le groupe via Facebook ou Instagram : /onevancouver. Courriel : [email protected].

Website: www.onevancouver.ca



 « Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada ».