Les lacs Louise et Moraine : Deux diamants au cœur du parc national de Banff, en Alberta.

0
546

Por Paula Mazulquim e Ravi Wallau, de Calgary

Connu des Indiens Stoney sous le nom de “Lake of the Little Fishes”, le lac Louise a été nommé en 1884 en l’honneur de la princesse Louise Caroline Alberta, fille de la reine Victoria. Avec la propriété, cette région a reçu le titre de “capitale des sentiers, promenades et randonnées du Canada”. Après tout, il y a environ 200 kilomètres de sentiers dans les environs du lac Louise. Et à 14 kilomètres, dans la vallée des dix pics, il y a un autre joyau du parc national de Banff : le lac Moraine. Les deux n’attendent plus que vous pour être explorés !

Les montagnes rocheuses canadiennes, situées dans la région centre-ouest du pays, sont la carte de visite de l’Alberta et du Canada et personne ne pourra le nier. Les merveilleux paysages formés par les gigantesques rochers sculptés, les formations de lacs glaciaires et les petites villes charmantes transforment la région en l’une des plus belles destinations touristiques du Canada.

Et ce n’est pas sans raison. Les lacs Louise et Moraine (qui traversent tous deux le parc national de Banff et se trouvent à 14 kilomètres l’un de l’autre) sont célèbres pour leur eau vert émeraude (un phénomène qui ne peut être observé que pendant les mois d’été puisque les lacs gèlent en hiver) et par la formation rocheuse qui encadre cette belle scène composée de neige qui ne fond jamais sur les sommets des montagnes. Pour entrer dans le parc national de Banff, une famille dépensera environ 20 dollars pour un laissez-passer d’une journée.

Les plus beaux lacs de la région offrent aussi bien un paysage urbanisé (Louise) que rustique (Moraine). Dans la région du lac Louise, il est possible de faire une promenade en canoë pour 50 dollars de l’heure et de séjourner au luxueux Fairmont Château Lake Louise, situé stratégiquement au pied du lac. Le prix de l’hébergement, pendant l’hiver, commence à 300 dollars.

La rustique Moraine du lac est de mise lors de votre circuit. Ce lac offre une vue magnifique sur la vallée des dix pics. Si vous avez de la chance, vous trouverez les illustres habitants de la région autour du lac : le tamia (de la famille des écureuils et que l’on trouve exclusivement en Amérique du Nord, à l’exception d’une espèce unique que l’on trouve en Asie). Et pour ceux qui ont un modeste budget, cela vaut la peine de rester à Canmore. Le Canmore Inn, par exemple, propose des tarifs journaliers à partir de 89 dollars canadiens (petit-déjeuner compris) et offre des attractions aquatiques, une piscine chauffée et un gymnase. Le charmant Canmore sert également de point de départ pour un voyage féérique, d’environ 2 heures, par le parc national de Spray Valley jusqu’à l’autoroute 40. Cette route de gravier passe, de temps en temps, à quelques centimètres du lac Spray. En partant de la montagne, d’où il est possible de voir la ville de Canmore et la région environnante, vous aurez peut-être la chance de croiser un ours ou d’autres animaux sauvages en chemin. En séjournant à Canmore ou à Banff, les paysages et les panoramas vous garantiront que la beauté du voyage ne sera jamais effacée de votre mémoire. Même si les principales autoroutes comme la Transcanadienne sont ouvertes toute l’année, la meilleure période pour y aller serait les mois d’été, lorsque toutes les routes sont ouvertes.

Si vous disposez de plus de temps, cela vaut la peine d’aller de Banff à Jasper en voiture et de profiter du merveilleux paysage des routes qui traversent le cœur des montagnes rocheuses : la promenade des glaciers (Highway 93). Même si la route ne fait que 230 kilomètres, préparez-vous à passer toute la journée sur la route et à faire les inévitables arrêts pour filmer toute la beauté naturelle. Vous en aurez le souffle coupé !

Pour plus d’informations :

http://www.pc.gc.ca

http://www.canmore.ca

http://www.banff.ca/home.htm

http://www.canadianrockies.net

Link

Bank National Park