Le premier ministre annonce du soutien pour les Canadiens vulnérables qui sont touchés par la COVID-19

0
87

Au cours de cette pandémie mondiale de la COVID-19, le gouvernement du Canada travaille fort pour aider les Canadiens, y compris les jeunes et les aînés. Cette semaine, nous avons ( gouvernement ) annoncé de nouvelles mesures importantes pour les familles, les travailleurs et les entreprises. Par contre, même avec cette aide supplémentaire, la situation reste difficile. Pour ceux qui avaient déjà des difficultés, c’est encore plus dur maintenant.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui des mesures pour aider les Canadiens vulnérables à faire face aux impacts de la pandémie de la COVID‑19 sur la santé, ainsi que ses conséquences sociales et économiques.

Ces mesures aideront à offrir du soutien en santé mentale aux jeunes et des services pratiques aux aînés canadiens. Elles permettront également de s’assurer que certaines des personnes les plus vulnérables du Canada ont un endroit sécuritaire où se réfugier et un toit au-dessus de leur tête. Le gouvernement du Canada prendra les mesures suivantes :

  • Augmenter le soutien pour les Canadiens en situation d’itinérance et offrir de l’aide aux femmes et aux enfants qui fuient la violence. Comme nous l’avons annoncé le 18 mars 2020, le gouvernement du Canada versera une somme additionnelle de 157,5 millions de dollars pour répondre aux besoins des Canadiens qui vivent en situation d’itinérance. Le gouvernement versera aussi jusqu’à 50 millions de dollars à des refuges pour femmes et des centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle, notamment dans les communautés autochtones. Ce soutien leur donnera les ressources pour gérer ou prévenir une éclosion.
  • Offrir du soutien aux services-conseils destinés aux enfants et aux jeunes. Depuis la fermeture des écoles et la réduction de l’accès aux ressources communautaires, l’organisation Jeunesse, J’écoute connaît une augmentation de la demande pour ses services confidentiels en ligne, au téléphone et par message texte. Ceux-ci sont offerts jour et nuit partout au Canada. Le gouvernement du Canada fournira 7,5 millions de dollars de financement à Jeunesse, J’écoute pour que les jeunes aient le soutien en matière de santé mentale dont ils ont besoin pendant ces moments difficiles.
  • Offrir des services essentiels et immédiats aux aînés canadiens qui subissent les impacts de la COVID-19. Le gouvernement du Canada versera 9 millions de dollars à Centraide Canada pour que cet organisme aide des organisations locales à offrir des services pratiques aux aînés canadiens. Parmi ces services, notons la livraison de produits d’épicerie, de médicaments ou d’autres articles nécessaires ou une communication personnalisée avec les aînés afin d’évaluer leurs besoins et de les diriger vers le soutien communautaire à leur disposition.

« La pandémie de la COVID-19 frappe tous les Canadiens, mais certaines personnes et certaines communautés sont plus à risque de souffrir de ses conséquences. C’est pourquoi il est important de rester en communication les uns avec les autres et de veiller à ce que tout le monde se sente en sécurité et soutenu pendant ces moments incertains. L’annonce d’aujourd’hui aidera les Canadiens les plus vulnérables et fera en sorte que nos organisations communautaires aient les ressources nécessaires pour offrir leurs services essentiels aux personnes les plus à risque. »

—Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le gouvernement du Canada travaille pour soutenir les plus vulnérables dans nos communautés. En raison de cette pandémie, certains de nos concitoyens canadiens ont plus que jamais besoin d’aide. C’est pourquoi nous travaillons avec des partenaires pour leur donner plus de soutien et ainsi nous assurer que les organisations qui sont sur la ligne de front de la COVID-19 peuvent continuer de servir les Canadiens qui en ont le plus besoin. »

—L’hon. Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Nous disons un grand merci aux jeunes du Canada qui ne vont pas à l’école ou au travail parce qu’ils savent que c’est tous ensemble que nous pourrons aplatir la courbe. Nous vivons une situation sans précédent. Les Canadiens sont inquiets de la situation au pays et dans le monde. Les jeunes Canadiens sont aussi inquiets, mais ceux qui n’ont personne vers qui se tourner peuvent communiquer avec Jeunesse, J’écoute. Grâce à l’investissement de 7,5 millions de dollars annoncé aujourd’hui, des intervenants et des bénévoles formés seront prêts à répondre à leur appel. Ce n’est pas parce que vous mettez en pratique la distanciation physique que vous êtes seuls. Il y a de l’aide au bout du fil. »

—L’hon. Bardish Chagger, ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse

« La distanciation physique est essentielle pour protéger les aînés de la COVID-19, mais cela risque de les isoler de leur communauté. C’est pour cette raison que le gouvernement du Canada est fier de collaborer avec Centraide Canada pour aider à répondre aux besoins des aînés pendant ces moments difficiles. En ciblant l’expertise locale, ce financement permettra d’offrir un soutien adapté aux besoins uniques des aînés à travers du pays. Tandis que nous travaillons tous ensemble pour aplatir la courbe et ralentir la progression du virus, le gouvernement soutient les Canadiens à toutes les étapes. »

– L’hon. Deb Schulte, ministre des Aînés

« Les changements qui sont apportés pour ralentir la propagation de la COVID-19 perturbent nos vies. C’est pourquoi notre gouvernement croit qu’il est prioritaire d’aider tout le monde à maintenir une bonne santé mentale pendant cette période. Ce soutien à Jeunesse, J’écoute – un chef de file pour répondre aux besoins des jeunes – est une étape importante pour atteindre cet objectif. »

—L’hon. Patty Hajdu, ministre de la Santé

Faits saillants

  • S’ils ont contracté la COVID-19, les Canadiens de 65 ans et plus et les personnes immunosupprimées ou ayant des problèmes de santé sous-jacents sont plus susceptibles de développer des complications plus graves. Si c’est votre cas, vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre risque de contracter la COVID-19.
  • Les Canadiens qui ont des symptômes de la COVID-19 doivent rester chez eux et appeler les services de santé publique de leur région pour savoir ce qu’ils doivent faire.
  • Sans du soutien supplémentaire, la COVID-19 aura des impacts démesurés sur les populations vulnérables. Celles-ci pourraient avoir plus de mal à vivre avec les répercussions de la pandémie sur la santé, ainsi que ses conséquences sociales et économiques. Il est attendu que les risques de stress, de souffrance et d’abus vont augmenter lorsque les gens ne peuvent pas avoir accès aux services sociaux et communautaires dont ils ont besoin au quotidien.
  • Centraide Canada est un organisme de bienfaisance sans but lucratif qui vise à améliorer la vie des gens et à renforcer les communautés partout au Canada. L’organisation offre des services aux populations vulnérables, dont les aînés, les personnes ayant un handicap et les Canadiens qui vivent en situation d’itinérance.
  • L’organisation Jeunesse, J’écoute est un service de soutien pour les enfants et les jeunes de partout au Canada à toute heure du jour et de la nuit. Elle offre aux jeunes des services-conseils professionnels, de l’information et des références, ainsi que du soutien par messages textes assuré par des bénévoles, et ce, en anglais et en français. Ses services sont confidentiels.
  • Les fonds destinés aux aînés seront versés par l’intermédiaire du programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Ce programme appuie des projets pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des aînés et favoriser l’inclusion sociale et l’engagement des aînés canadiens au sein de leur communauté.

Liens connexes