Points supplémentaires dans Entrée express pour accroître l’immigration francophone hors Québec

0
25

Ottawa – L’honorable Marco E. L. Mendicino, C.P., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé (27 octobre 2020 ) que les candidats francophones et bilingues recevront des points supplémentaires dans le système Entrée express. Entrée express est un système en ligne utilisé pour gérer les demandes de résidence permanente de travailleurs qualifiés. Ce changement aidera le gouvernement à remplir son engagement à atteindre la cible de 4,4 % d’admissions de francophones hors Québec d’ici 2023.

Bien que l’immigration francophone hors Québec ait augmenté, des données récentes montrent que les outils de sélection en place ne seront pas suffisants pour atteindre la cible de 4,4 % d’ici 2023. L’attribution de points supplémentaires dans Entrée express aux candidats possédant de solides compétences en français pourrait accroître les admissions d’immigrants francophones jusqu’à la cible de 4,4 % d’ici 2023. La réalisation de progrès en vue de l’atteinte de cette cible sera facilitée par un éventuel assouplissement des restrictions de voyage associées à la pandémie mondiale.

Le changement annoncé aujourd’hui prévoit une augmentation de 15 à 25 points pour les candidats francophones et de 30 à 50 points pour les candidats bilingues. Ce changement fait suite à l’attribution initiale de points en juin 2017 pour les candidats ayant de solides compétences en français.

« Soutenir le développement des communautés francophones en situation minoritaire à l’extérieur du Québec fait partie du plan gouvernemental de croissance économique et de prospérité à long terme pour l’ensemble du pays. Il s’agit également de la bonne chose à faire pour soutenir les communautés francophones partout au Canada. Nous continuerons d’attirer des immigrants francophones afin d’assurer l’épanouissement des communautés francophones en situation minoritaire. » [Traduction]

– L’honorable Marco E. L. Mendicino, C.P., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

· En 2019, le pourcentage d’immigrants francophones admis au Canada, hors Québec, a atteint 2,82 %, ce qui représentait une hausse relativement aux années précédentes. Nous avons également observé des augmentations dans la proportion de francophones invités à présenter une demande chaque année. Cette proportion, qui était de 4,5 % en 2018, a atteint 5,6 % en 2019.

· De 2003 à 2019, plus de 60 000 immigrants francophones ont été admis au Canada dans des collectivités hors Québec, dont environ 8 465 en 2019 seulement.

· Dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles – 2018-2023 : Investir dans notre avenir, IRCC investit 40,8 millions de dollars sur 5 ans en soutien à la consolidation du Parcours d’intégration francophone et à l’élaboration de politiques horizontales.

· En vertu de l’Accord Canada-Québec, le Québec établit ses propres niveaux d’immigration.

Liens connexes