Le premier ministre annonce la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence

0
44

OTTAWA, ON — De plus en plus de Canadiens sont de retour au travail, mais beaucoup de gens connaissent toujours des difficultés à cause de la COVID-19. Alors que nous prenons des mesures pour relancer notre économie de façon sécuritaire, nous continuerons de soutenir les Canadiens afin de protéger leur santé et leur bien-être économique.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement prolonge la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de huit semaines pour que les Canadiens aient le soutien dont ils ont besoin pendant leur transition vers un retour au travail. Grâce à cette prolongation, les travailleurs admissibles auront accès à la prestation pendant une période pouvant aller jusqu’à 24 semaines.

Le gouvernement du Canada a mis en place la PCU pour aider le plus rapidement possible les travailleurs touchés par la pandémie de COVID-19, afin qu’ils puissent continuer de nourrir leur famille et de payer leurs factures pendant cette période difficile. Au moment où nous entamons la relance économique et où les gens retournent au travail, les prestataires canadiens de la PCU devraient chercher activement des possibilités d’emploi ou planifier leur retour au travail, dans la mesure où il leur est possible et raisonnable de le faire.

C’est pourquoi le gouvernement modifiera également l’attestation relative à la PCU de manière à encourager les prestataires à trouver un emploi et à consulter le Guichet-Emplois, qui est le service national de placement du Canada offrant des outils pour la recherche d’emplois. Au cours des prochaines semaines, le gouvernement examinera les pratiques exemplaires mises en œuvre ailleurs dans le monde, en plus de surveiller l’évolution de l’économie et la progression du virus. Au besoin, il fera les changements nécessaires au programme pour qu’encore plus de gens reçoivent l’aide dont ils ont besoin. Nous explorerons aussi des moyens de nous assurer que toutes nos mesures de soutien, y compris la Subvention salariale d’urgence du Canada et l’assurance-emploi, aident efficacement les Canadiens à se remettre sur pied.

La PCU est une prestation imposable de 2 000 dollars versée toutes les quatre semaines. Elle est destinée aux travailleurs admissibles ayant dû cesser de travailler ou dont les heures de travail ont été réduites en raison de la COVID-19.

La PCU est offerte aux travailleurs qui répondent aux critères suivants :

  • vivre au Canada et être âgés d’au moins 15 ans;
  • avoir cessé de travailler en raison de la COVID-19 ou être admissibles aux prestations régulières ou de maladie de l’assurance‑emploi, ou avoir épuisé leurs prestations régulières ou de pêcheur de l’assurance-emploi durant la période du 29 décembre 2019 et le 3 octobre 2020;
  • avoir gagné un revenu d’emploi ou un revenu de travail indépendant d’au moins 5 000 dollars en 2019 ou dans les 12 mois précédant la date de leur demande;
  • ne pas avoir gagné plus de 1 000 dollars en revenus d’emploi ou en revenus d’emploi indépendant par période de prestations pendant qu’ils recevaient la PCU;
  • ne pas avoir quitté volontairement leur emploi.

L’annonce d’aujourd’hui fait suite à un ensemble de mesures, dont la prolongation proposée de la Subvention salariale d’urgence du Canada annoncée le 15 mai. La Subvention salariale sera prolongée jusqu’au 29 août 2020 afin de protéger les emplois, de permettre aux entreprises de continuer à payer leurs employés et de réembaucher les travailleurs qu’elles avaient dû congédier.

Pendant que certains secteurs de notre économie reprennent leurs activités avec prudence, de nombreux Canadiens subissent encore les impacts de la COVID-19. La PCU et la Subvention salariale d’urgence ont été instaurées dans le cadre de notre plan visant à aider rapidement les Canadiens à traverser la crise. Le gouvernement est déterminé à continuer à soutenir les Canadiens de tous les secteurs jusqu’à ce qu’ils puissent retourner au travail de manière stable et sécuritaire.

« Nous savons que de nombreux Canadiens à travers le pays vivent encore de grandes difficultés à cause de la pandémie de COVID-19 et nous allons continuer d’agir pour mieux les soutenir. Grâce à la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence, les Canadiens pourront continuer de payer leur épicerie et leurs factures pendant que nous relançons l’économie tous ensemble de façon sécuritaire et efficace. »—Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada« Nous savons que de nombreux Canadiens à travers le pays vivent encore de grandes difficultés à cause de la pandémie de COVID-19 et nous allons continuer d’agir pour mieux les soutenir. Grâce à la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence, les Canadiens pourront continuer de payer leur épicerie et leurs factures pendant que nous relançons l’économie tous ensemble de façon sécuritaire et efficace. »

—The Rt. Hon. Justin Trudeau, Prime Minister of Canada

« La meilleure façon de relancer l’économie rapidement et efficacement, c’est d’inciter les Canadiens à retourner sur le marché du travail en toute sécurité. Nous constatons de bons progrès quant au nombre de personnes qui retournent au travail. Cependant, nous savons aussi que les Canadiens vivent encore de véritables difficultés en termes d’emploi, de maladie et de service de garde, et nous resterons là pour les Canadiens pendant ces moments difficiles. C’est pourquoi nous avons prolongé les prestations offertes dans le cadre de la PCU de huit autres semaines, pour qu’elles soient offertes au maximum pendant 24 semaines. »

—L’hon. Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées

« Depuis le lancement de la Prestation canadienne d’urgence en avril, l’Agence du revenu du Canada contribue à fournir l’aide financière nécessaire à des millions de Canadiens touchés par la COVID-19. Alors que l’économie sera relancée au cours des prochains mois, les Canadiens peuvent compter sur l’Agence qui continuera à verser cette prestation essentielle à ceux qui ont encore besoin de soutien pendant qu’ils réintègrent le marché du travail. »

—L’hon. Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national

« Le gouvernement continuera de s’assurer que ses programmes fonctionnent comme prévu, resserrent les écarts, soutiennent les plus vulnérables du Canada et ne laissent personne pour compte. Grâce à la prolongation de la PCU, les Canadiens auront une plus grande marge de manœuvre pendant qu’ils se préparent à retourner au travail. Le gouvernement continuera de réaliser les investissements nécessaires pour protéger la santé des Canadiens et soutenir les travailleurs qui ont bâti un Canada fort. »


—L’hon. Bill Morneau, ministre des Finances

Faits saillants

  • Les Canadiens reçoivent leur premier versement de la PCU trois à cinq jours après avoir présenté leur demande s’ils ont opté pour le dépôt direct et 10 jours après avoir présenté leur demande s’ils ont opté pour l’envoi par courrier. Ils doivent soumettre une nouvelle demande pour chaque période et attester qu’ils continuent de remplir les critères d’admissibilité de la PCU.
  • Lorsqu’ils soumettent leur première demande, les travailleurs ne peuvent pas avoir gagné plus de 1 000 dollars en revenus d’emploi ou en revenus de travail indépendant pendant 14 jours consécutifs ou plus de la période de prestation de quatre semaines. Au moment de soumettre leurs demandes subséquentes, les travailleurs ne peuvent pas avoir gagné plus de 1 000 dollars en revenus d’emploi ou en revenus de travail indépendant au cours de la période de quatre semaines pour laquelle ils présentent leur nouvelle demande.
  • Les demandes pour obtenir la PCU peuvent être soumises jusqu’au 2 décembre 2020, et les paiements seront rétroactifs pour la période du 15 mars au 3 octobre 2020.
  • Les Canadiens peuvent demander la PCU et obtenir plus de renseignements en ligne ou en composant le 1-833-966-2099.

Liens connexes