Le Tourisme dans les Prairies canadiennes

Manitoba fica no centro longitudinal do Canadá e tem uma paisagem muito variada, que se estende da costa oceânica do Norte até a fronteira sul com os Estados Unidos. Visitar aquela província significa viajar através das terras originais de diferentes povos indígenas onde pode-se explorar arquiteturas urbanas, artes e culturas, assim como montanhas, lagos tranquilos e corredeiras.

0
123

En général, les provinces des Prairies sont bien connues pour leurs hivers froids, très froids même, mais peu de choses sont dites sur les attractions touristiques de la Saskatchewan et du Manitoba, alors qu’il y a beaucoup d’activités amusantes et intéressantes à faire là-bas. L’Alberta est considérée comme l’une des trois provinces des Prairies, mais a déjà fait l’objet de l’édition numéro 82 (juin et juillet 2019).

Manitoba

Le Manitoba se situe au centre longitudinal du Canada et possède un paysage très varié s’étendant de la côte Nord de l’océan jusqu’à sa frontière Sud avec les États-Unis. Visiter cette province signifie voyager dans les terres d’origine de différents peuples aborigènes, où vous pourrez explorer l’architecture urbaine, les arts et les cultures, ainsi que les montagnes, les lacs tranquilles et les rivières.

Consultez la liste de certaines choses que vous devez voir et faire au Manitoba:

  • Les aurores boréales

Le meilleur moment pour regarder les rideaux étincelants de lumières multicolores danser dans le ciel nocturne s’étend de Janvier à Mars. C’est une expérience inoubliable. La ville de Churchill, dans le nord du Manitoba, est l’un des trois meilleurs endroits au monde pour les contempler.

Il existe des agences de voyages qui proposent des visites nocturnes à l’intérieur de véhicules chauffés dans le but de découvrir ce phénomène naturel ! Une autre option est de se déplacer vers le Sud et de rester dans une cabane au bord du lac Flin Flon (près de la frontière de la Saskatchewan) où vous pourrez les admirer pendant toute l’année.

  • Les ours polaires
Cute polar bear cub standing ion snow covered ground outside of Churchill, Manitoba

En parlant de Churchill, il est important de savoir que c’est l’un des rares endroits au monde où les ours polaires peuvent être observés en pleine nature. Il existe plusieurs façons d’observer les ours, mais il est préférable de s’y rendre tout en étant accompagné de guides touristique qui suivront les strictes directives mises en place pour protéger les ours et qui disposent de véhicules adaptés à la Toundra, offrant un moyen sûr afin de faire face à la neige et au verglas, en plus de protéger les visiteurs des ours. Ces derniers peuvent sembler mignons, mais de loin uniquement.

Loger dans un endroit situé au long de la Route Migratoire des Ours pourrait vous faire vivre une expérience passionnante et unique.

  • Le Parc national du Mont Riding

Il s’agit d’un parc national qui peut être visité au courant de toute l’année et dont le paysage comprend des forêts, des prairies, des lacs et des rivières à l’eau claire. Le parc abrite plusieurs espèces sauvages, notamment des orignaux, des loups, des bisons et de nombreuses espèces d’oiseaux. Il y a 400 km de sentiers qui vous permettront de vous promener dans toute la région. Les lacs froids et profonds sont parfaits pour la pêche.

  • Le Village du Patrimoine: Steinbach

Ce village reconstitue la vie mennonite du XVIe siècle jusqu’à nos jours avec plus de 20 bâtiments meublés et répartis sur 40 acres. Une fois là-bas, vous découvrirez des trésors historiques et patrimoniaux, de la Pologne à la Russie en passant par le Canada. À Steinbach, vous pourrez dîner dans un restaurant où des plats mennonites traditionnels sont servis, explorer une grange classique et visiter un moulin hollandais (ouvert pendant la période estivale uniquement).

  • The Forks

Wave a déjà fait une mention spéciale à Winnipeg, la capitale provinciale, dans l’édition numéro 79 (décembre 2018), mais cela vaut tout de même la peine de parler un peu plus de The Forks qui est l’un des endroits les plus appréciés de la ville. Considéré comme un site important depuis plus de 6 000 ans, The Forks a servi de point de rencontre depuis l’époque des peuples aborigènes qui avaient pour coutume de s’y rencontrer. Plus tard, ils ont du faire face à des chasseurs de buffles au même endroit. Aujourd’hui, on peut y retrouve un large choix de boutiques, de restaurants, d’activités et d’attractions.

Plus: travelmanitoba.com

Saskatchewan

La province voisine du Manitoba possède de nombreuses attractions patrimoniales et culturelles telles que des musées, des fouilles de dinosaures, un patrimoine aborigène, des théâtres, des spas, etc.

La Saskatchewan est surnommée le pays des cieux vivants. Son ciel infini se présente de différentes manières, surtout lorsqu’il se remplit d’oiseaux à perte de vue. Par une nuit sans nuages, il s’illumine de milliers d’étoiles scintillantes.

Voici une liste des lieux à visiter:

1. Les dunes de sable d’Athabasca


Les dunes de sable d’Athabasca ne sont accessibles que par hydravions. Elles s’étendent sur 100 kilomètres le long de la rive sud du lac Athabasca, formant ainsi la plus grande surface de sable active en Amérique du Nord et les dunes de sable situées dans la partie la plus nordique du monde. La bonne nouvelle, c’est que ce joyau fait partie d’un parc provincial divisé en trois zones administratives. Chacune a des règles différentes concernant le camping et les activités des visiteurs.

2. Centre du patrimoine de la GRC

a Gendarmerie royale du Canada est l’un des éléments les plus emblématiques du pays. À Regina, la capitale de la Saskatchewan, les visiteurs peuvent visiter un centre hébergeant des expositions multimédias et des programmes attrayants. Le musée conte l’histoire de la GRC au monde entier, et propose également des défilés avec une inspection des troupes, un orchestre cadet, etc.

3. Regina

Il y a une chose importante à savoir sur la Saskatchewan: sa capitale n’est pas Saskatoon, mais Regina. Le nom de la deuxième plus grande ville de la province (Regina signifie «reine» en latin) porte le nom de la reine Victoria. La ville offre la possibilité d’effectuer des visites publiques, d’écouter un orchestre symphonique centenaire, et de visiter d’une part le Musée Royal de Saskatchewan, qui présente notamment des expositions sur l’histoire, la géologie et l’histoire naturelle de la province, et d’autre part la Galerie d’Art Mackenzie, où l’entrée gratuite donne accès à des artistes locaux et internationaux.

4 Les Tunnels de Moose Jaw

Un réseau de tunnels reliant les bâtiments du centre-ville se trouve sous la paisible Moose Jaw. Construit en 1908, l’idée principale était de mettre en place un système de vapeur souterrain. Cependant, le projet a été abandonné, mais il a ensuite été utilisé pour cacher les cheminots chinois qui avaient échappé à la persécution pendant le fameux péril jaune, ou les personnes qui n’arrivaient pas à l’impôt sur le revenu, imposé par le gouvernement. Dans les années 1920, ils étaient utilisés pour stocker du rhum alors que ce dernier était interdit aux États-Unis, en plus des jeux d’argent et de la prostitution. Il existe des preuves substantielles concernant le fait que le célèbre gangster Al Capone ait visité la ville auparavant.

En l’an 2000, la ville a restauré à nouveau le réseau de tunnels et ce dernier s’est transformé en une attraction touristique. Les visiteurs peuvent y effectuer deux visites théâtrales: l’une pour revivre l’époque d’Al Capone et l’autre pour découvrir ce que les immigrants chinois ont vécu là-bas.

5. Le Parc national du Prince Albert

Les paysages de ce parc hébergent des marais, des grands lacs et beaucoup d’animaux sauvages, un cadre idéal pour ceux qui aiment l’aventure et la nature. Vous pouvez poursuivre le parcours de canotage du Bagwa, qui est un parcours de canot ou de kayak de nuit qui vous permettra de traverser plusieurs lacs. Cette zone servait autrefois d’habitat aux Premières nations.

Pour en savoir plus, rendez vous sur tourismsaskatchewan.com




 « Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada ».