Embrasser un avenir productif. Les avantages de travailler après 65 ans

Le Canada est un pays connu pour sa société diversifiée et inclusive et connaît des changements dans la dynamique du marché du travail, avec l’absorption d’un nombre croissant de personnes âgées actives. La reconnaissance de leurs compétences, capacités et expériences favorisent la permanence de ce segment dans les activités productives.

Le travail après 65 ans gagne en force et, par conséquent, la retraite prend un nouveau sens. Comme dans d’autres pays, les environnements sociaux et de travail se sont révélés plus inclusifs au Canada. L’appréciation croissante de la formation continue et de la flexibilité des modalités de travail offre aux personnes âgées de nouveaux espaces et de nouvelles possibilités sur le marché du travail.

Le travail après 65 ans gagne en force. Image d’illustration (Photo : dreamtime.com)

Dans une société où les gens vivent plus longtemps, il est nécessaire de produire davantage pour maintenir le bien-être individuel et collectif, aujourd’hui et demain. Mais est-ce que ce sera si simple ?

Selon les données publiées par l’OMS en 2020, l’espérance de vie des Canadiens est parmi les plus élevées au monde, avec des taux de 80,4 ans pour les hommes et de 84,1 ans pour les femmes. (Source : Espérance de vie au Canada, worldlifeexpectancy.com).
Que ce soit par choix ou par nécessité, reporter la retraite est une décision de plus en plus répandue. Pour certains, cela apparaît comme une opportunité d’interaction sociale et d’expansion de l’épanouissement personnel. Pour d’autres, en revanche, cela souligne directement la nécessité d’une plus grande sécurité financière.

Une scène changeante

Autrefois, la retraite était considérée comme un repos bien mérité après une vie de dur labeur. Cependant, grâce aux progrès des soins de santé et à une meilleure compréhension du vieillissement en bonne santé, de nombreuses personnes âgées redéfinissent leurs années productives à venir. Travailler au-delà de 65 ans n’est plus une nécessité motivée uniquement par des contraintes financières, mais aussi un choix conscient basé sur l’épanouissement personnel, l’engagement social et une stimulation mentale continue.

Pour ceux qui ont atteint l’âge de la retraite, mais qui n’ont pas encore décidé d’arrêter de travailler ou non, nous présentons ci-dessous quelques points qui indiquent certains avantages de travailler après 65 ans.

5 avantages de travailler après 65 ans

  1. Sécurité financière – S’il est vrai que de nombreuses personnes âgées ont épargné pour la retraite, un revenu supplémentaire provenant d’un emploi peut fournir un « petit plus » et contribuer à la sécurité financière de nombreuses familles. Travailler après 65 ans permet de maintenir sa qualité de vie, de faire face à des dépenses imprévues et de s’assurer un avenir plus confortable.
  2. Bien-être physique et mental – Rester actif sur le marché du travail peut contribuer à une meilleure santé physique et mentale. S’engager dans un travail valorisant aide les personnes âgées à rester physiquement actives et mentalement alertes, réduisant ainsi le risque de déclin cognitif et de problèmes de santé associés.
  3. Interaction sociale – Le lieu de travail offre une plate-forme précieuse pour l’interaction sociale et le réseautage. Les personnes âgées qui continuent à travailler peuvent établir de nouvelles relations, partager des expériences et contribuer à un sentiment d’appartenance, luttant ainsi contre l’isolement social.
  4. Épanouissement personnel – De nombreuses personnes âgées trouvent un but et un épanouissement dans leur carrière. Le sentiment d’accomplissement découlant du fait de contribuer à une équipe, de résoudre des problèmes et d’atteindre des objectifs professionnels peut grandement améliorer le bien-être général et accroître l’épanouissement personnel.
  5. Utilisation des compétences – Des années d’expérience apportent une richesse de connaissances et de compétences qui peuvent être précieuses tant pour les employeurs que pour leurs pairs. Les seniors peuvent agir comme mentors, partager leurs expériences et contribuer au développement de l’équipe.

Tendances de l’emploi des personnes âgées au Canada

Advertisement | Anúncio

De nombreux employeurs reconnaissent la valeur productive des personnes âgées et proposent des options de travail à temps partiel, à distance et à horaires flexibles. Cette tendance permet aux seniors de concilier plus facilement leur rythme de vie professionnelle et leurs engagements personnels.

Il convient toutefois de rappeler que même si les avantages du travail après 65 ans sont souvent substantiels, les défis majeurs doivent être pris en compte. Des ajustements politiques pourraient être nécessaires pour répondre aux besoins changeants des personnes âgées, comme des prestations de santé et des régimes de retraite adaptés aux différentes modalités de travail.

Une étude développée par Angela McEwen, du Centre canadien de politiques alternatives, en 2012, analyse un scénario très proche de celui que nous vivons aujourd’hui. Le document “Travailler après 65 ans. Quels sont les enjeux ?” présente une série de considérations qui mettent l’accent sur les aspects positifs et négatifs du travail continu des personnes âgées, principalement en relation avec les politiques gouvernementales de report de l’éligibilité aux pensions.

Selon Angela McEwen, de nombreux Canadiens retardent leur retraite et choisissent de travailler plus longtemps. Toutefois, un sous-ensemble important de personnes âgées de plus de 65 ans doivent continuer à travailler, car elles ne disposent pas de suffisamment d’épargne pour prendre leur retraite. “Travailler plus longtemps par choix est une chose. Mais forcer les Canadiens sans pension ni réserves financières importantes à travailler à temps plein ou même à temps partiel après 65 ans est injuste. Surtout compte tenu de la forte probabilité qu’ils ne soient acceptés que dans des emplois mal rémunérés. “, souligne l’auteur.

Le rôle du gouvernement dans la qualité de vie des citoyens de 65 ans et plus

Les mesures gouvernementales visant à repousser l’âge d’admissibilité au Supplément de revenu garanti (SRG) et à la Sécurité de la vieillesse (SV) entraîneront une réduction significative des revenus de ceux qui ne sont pas en mesure de remplacer les revenus de la SV/SRG par des revenus provenant d’emplois peu rémunérés. Il faudrait de nombreuses heures passées dans des emplois peu rémunérés ou des travailleurs autonomes pour remplacer la prestation maximale de la SV/SRG, ou même la prestation de base de la SV. Le relèvement de l’âge d’admissibilité est également problématique pour les personnes âgées occupant des emplois physiquement exigeants et stressants, ainsi que pour celles qui ont des problèmes de santé et qui ne peuvent pas continuer à travailler.

Conseils d’emploi pour les personnes de 65 ans et plus au Canada

Au Canada, les possibilités d’emploi pour les personnes de 65 ans évoluent constamment. Ils reflètent les changements liés au vieillissement de la population et à la diversité de la main-d’œuvre. Cela signifie que de nouvelles opportunités peuvent surgir à mesure que les tendances changent. Il est toujours sage d’explorer différentes options, de demander conseil et d’adapter votre approche pour trouver la meilleure opportunité d’emploi pour vous après 65 ans.

Conseil et Freelance
Avec des années d’expérience et des connaissances accumulées, de nombreuses personnes âgées choisissent de travailler comme consultants indépendants ou pigistes. Ils peuvent offrir des conseils dans leurs domaines d’expertise, fournir un accompagnement stratégique aux entreprises et startups ou proposer des services spécifiques en fonction de leurs compétences.

Mentorat et formation
De nombreuses personnes âgées possèdent des compétences précieuses et une richesse de connaissances à partager. Offrir des services de mentorat, de formation ou de coaching dans des domaines tels que les affaires, l’entrepreneuriat, les finances personnelles, le développement professionnel et les compétences interpersonnelles est une façon de rester actif sur le marché du travail.

Enseignement et formation continue
De nombreux établissements d’enseignement valorisent l’expérience et la maturité des personnes âgées. Devenir enseignant, instructeur en ligne, conférencier invité ou animateur d’atelier dans des collèges, des écoles techniques ou des centres de formation continue est un moyen de partager des connaissances tout en restant engagé.

Entrepreneuriat
Certaines personnes âgées choisissent de créer leur propre entreprise. Une connaissance approfondie d’un secteur ou d’un marché spécifique peut conduire au lancement réussi d’une entreprise. Le milieu des startups au Canada soutient de plus en plus les entrepreneurs de tous âges.

Faire du bénévolat
Contribuer à des organismes à but non lucratif et faire du bénévolat est une façon enrichissante de continuer à être actif dans la communauté. De nombreuses institutions valorisent l’expérience et la sagesse des seniors pour guider les projets et assumer des rôles de leadership.

Conseils et planification financiers
Compte tenu du besoin croissant de conseils financiers, les personnes âgées expérimentées peuvent travailler comme conseillers financiers ou planificateurs de retraite. Aider les autres à gérer leurs finances et à planifier l’avenir peut être une manière significative de contribuer.

Secteur de la santé et du bien-être
Les professionnels de la santé tels que les médecins, les infirmières et les thérapeutes peuvent continuer à occuper des postes qui répondent aux besoins croissants de la population âgée. En outre, l’industrie du bien-être, notamment les professeurs de yoga et les thérapeutes holistiques et autres, offre également des opportunités.

Service client et ventes
Il existe une demande constante de professionnels du service client et de la vente dans divers secteurs. Les compétences en communication et l’empathie développées au fil des années peuvent être un atout dans ces domaines.

Industrie du tourisme et de l’hôtellerie
Pour ceux qui aiment les voyages et l’hospitalité, des postes tels que guides touristiques, réceptionnistes d’hôtel, conseillers en voyages ou employés d’aéroport peuvent convenir.

Secteur culturel et artistique
Les personnes âgées qui s’intéressent à la culture, à l’art et à l’histoire peuvent trouver des opportunités en tant que guides de musée, conteurs ou participants à des projets créatifs et culturels.

ALGUNS SITES DE EMPREGO NO CANADÁ

indeed.ca – Il s’agit d’un moteur de recherche d’emploi populaire dans lequel vous pouvez filtrer les emplois en fonction de l’emplacement, du secteur et du type d’emploi.

LinkedIn.com – Créez un profil LinkedIn mettant en valeur vos compétences et votre expérience. De nombreux employeurs et recruteurs utilisent cette plateforme pour trouver des candidats.

Workopolis.com – Un site de recherche d’emploi qui propose une variété d’offres d’emploi.

SimplyHired.com – Une autre plateforme de recherche d’emploi qui regroupe les offres d’emploi provenant de plusieurs sources.

CharityVillage.com – Offre des opportunités dans des organisations à but non lucratif.

Advertisement