Le monde en ligne – Comment Internet manipule ma vie

0
21

Traduction par Sophie Balomog


Le monde en ligne – Comment Internet manipule ma vie

La plupart d’entre nous avons eu l’expérience de commenter Internet et ensuite d’être bombardés par des publicités connexes. Si je recherche un parc dans la région pour faire du vélo, très bientôt une page d’actualités affichera des publicités pour les vélos, les casques et les articles connexes. Mais en plus de la publicité ciblée, que peut gérer Internet d’autre? Voyons ce que nous faisons sur Internet, ce qu’il apprend et comment il utilise ces connaissances..

Ce que nous faisons en ligne

Un jour normal, je me réveille avec l’alarme de mon téléphone portable et j’en profite pour voir s’il y a des messages plus urgents dans les applications. Toujours allongé, je m’étire et passe rapidement à travers l’écran d’actualité. Je réponds à une invitation à une réunion importante que j’attendais depuis hier. Je me prépare pour la journée, je fais du café en écoutant une radio en ligne. A table, les enfants annoncent une déclaration de l’école, j’ouvre le mail, on en parle. Vers le travail, l’application trafic change mon itinéraire, le trafic est dense devant moi. Je travaille à un rythme rapide, je m’arrête deux ou trois fois pendant quelques minutes pour regarder les actualités, les sports et chercher une promenade pour le week-end. Le réseau social suggère une application aléatoire qui retient mon attention pendant quelques secondes, je finis par l’installer pour voir plus tard. Rien de ce qui affecte mon travail ne rafraîchit l’esprit. Au retour du travail, je m’arrête dans un magasin, j’ai aimé le produit mais je compare les prix sur Internet, je décide d’acheter en ligne. À la maison, nous dînons et regardons des vidéos en ligne. Avant de m’endormir, je me détends en voyant des photos aléatoires sur les réseaux sociaux, en envoyant des messages à des amis et en terminant la journée.

Qu’a appris Internet et qu’a-t-il fait de ma journée?

Avant de me réveiller: le téléphone a détecté un sommeil agité, comme au cours des 3 derniers mois, la même période au cours de laquelle j’ai passé plus de temps à profiter de photos plus sombres et bleues, et commencé à communiquer avec moins d’amis. Signes détectés d’anxiété et de tristesse légère.

Se réveiller au lit: intérêt croissant pour une personne, visualisation quotidienne de son statut sur les réseaux sociaux, mais l’intérêt n’est pas à la hauteur. Les yeux s’arrêtent un instant sur une offre d’ustensiles de cuisine sophistiqués, il y a de l’intérêt, mais je suis intrigué car je n’ai jamais rien recherché de tel, mais la publicité était basée sur l’intérêt de 3 autres amis proches.

Au petit déjeuner: la famille a 2 enfants, étudiants d’une école privée de la classe moyenne supérieure. Voyage international détecté. La musique classique à la radio confirme le niveau social et économique, en comparaison avec les profils des autres auditeurs.

Se mettre au travail: un habitant d’un quartier chic, se dirige vers un immeuble commercial haut de gamme. Sans fanfare, l’application trafic prend le chemin pour présenter un nouveau développement dans la région. L’application vend la visite à l’entreprise de construction et informe de l’intérêt éventuel. Plus tard, l’entreprise est présentée sur la chronologie du réseau social du conjoint et à des amis proches. Sans s’en rendre compte, ce sera un sujet dans le club de tennis.

Pendant le travail: les sites visités continuent à apprendre du modèle d’utilisation. Au cours des derniers mois, moins de communication avec le conjoint a été détectée, des recherches sur le divorce avec des enfants et un intérêt croissant pour la page de quelqu’un d’autre. Risque élevé de séparation? Connaissant la fin statistique de cette tendance, le réseau social en profite et propose une application relationnelle. Offre acceptée.

En fin de journée: une visite dans un magasin de matériel de sport a été détectée. La boutique en ligne veut concourir et profite d’une lecture rapide de l’actualité pour faire son offre de raquettes de tennis, le même modèle qu’un ami a suggéré il y a quelques jours par SMS. Achat en ligne effectué! L’application vidéo en ligne filtre et présente des comédies romantiques et des films légers, dans une tentative claire d’améliorer la qualité du sommeil. Le réseau social évite également de montrer les images les plus sombres, présentant des images colorées et plus reposantes. C’est la fin d’une expérience à laquelle je participe sans le savoir, pendant plusieurs mois j’ai été bombardé par des actualités, des photos et des vidéos plus tristes et plus sombres que d’habitude. Les messages des amis étaient masqués afin que la communication avec eux diminue. Dans la deuxième phase de l’expérience, mes sentiments seront manipulés et mesurés dans le sens inverse, avec des publications plus positives. Le but de l’expérience? Sachez si je suis un meilleur produit lorsque je suis triste ou heureux. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here