Tony Bahia – A história de um campeão

Tony Bahya conquista medalhas em 5 categorias e nos lembra que no mundo das artes marciais, o espírito humano é o foco.

Cela a été traduit avec Google Traduction sans aucune modification.

Le monde des arts martiaux est souvent caractérisé par la discipline, la persévérance et la recherche de l’excellence. Dans une histoire remarquable qui illustre ces vertus, Tony Bahia, un immigrant brésilien, a transcendé les obstacles pour remporter une victoire retentissante lors du 4e Championnat de Kung Fu Panaméricain qui s’est tenu à Toronto.

“Victoire de Tony Bahia au 4e Championnat de Kung Fu Panaméricain à Toronto (Photo : archive personnel)”

Dans un voyage inspirant marqué par la détermination et la passion, le podium symbolise non seulement le triomphe personnel de Tony, mais promeut également l’essence du Kung Fu et du Tai Chi dans le monde du sport.

Arborant dévouement et enthousiasme pour le Kung Fu, Tony possède une école d’arts martiaux à Toronto. Il porte deux casquettes : celle d’un immigrant brésilien cherchant à se faire un nom dans un nouveau pays et celle d’un athlète canadien avec des aspirations qui dépassent ses horizons.

En août 2023, Toronto a accueilli le 4e Championnat de Kung Fu Panaméricain. Cet événement d’envergure a vu la convergence de 11 pays, avec 757 athlètes, plus de 200 entraîneurs, juges et bénévoles, ainsi qu’un public remplissant le gymnase principal du Centre panaméricain de Markham. Dans une atmosphère électrique, l’école de Tony s’est démarquée en tant que seul représentant de Toronto.

À l’âge de 45 ans, Tony a relevé l’immense défi de représenter le Canada non pas dans une, mais dans cinq catégories différentes lors du Championnat de Kung Fu Panaméricain. Le temps était impitoyable, lui laissant moins de deux mois pour se préparer. Équilibrer ses rôles de père, propriétaire d’entreprise et athlète était une danse complexe entre la finalisation de son entraînement, la gestion de son école, l’enseignement à ses élèves et la prise en charge de sa jeune fille pendant ses vacances scolaires.

Tony Bahia au 4e Championnat de Kung Fu Panaméricain à Toronto (Photo : archive personnel)”

Dans son entreprise, Tony savait qu’il affronterait des adversaires redoutables : des athlètes expérimentés plongés dans un entraînement intensif mois après mois. Indifférent au niveau élevé de la concurrence, il a pleinement profité de son association avec le Grand Maître Chiu Ping Lok, une figure vénérée dans la communauté des arts martiaux qui a introduit le Kung Fu et le Tai Chi au Brésil. Ce partenariat a non seulement renforcé la préparation de Tony, mais a également marqué l’introduction du style de Kung Fu Fei Hok Phai, une création brésilienne, sur le sol canadien.

Les efforts de Tony ont abouti à un triomphe qui a résonné dans le gymnase du Centre panaméricain de Markham. Contre vents et marées, il a décroché des places sur le podium dans les cinq catégories, remportant deux médailles d’or et trois médailles d’argent pour le Canada. Sa maîtrise s’étendait à son couronnement en tant que champion panaméricain à la fois en Kung Fu et en Tai Chi, un honneur qui célébrait son talent, sa discipline et sa détermination.

La victoire de Tony est un témoignage de la compétence du Canada dans le monde des arts martiaux. Son exploit n’apporte pas seulement honneur à la nation, mais met également en lumière les arts du Kung Fu et du Tai Chi, enrichissant la scène sportive du pays.

Adhérant à l’esprit de persévérance, le triomphe de Tony incarne l’essence des arts martiaux, en l’occurrence le Kung Fu, une philosophie ancienne enracinée dans une pratique assidue. Son histoire encourage les individus à surmonter les défis, réaffirmant qu’avec un effort inlassable, tout est réalisable.

La victoire de Tony est également une porte d’entrée pour l’introduction du Kung Fu Fei Hok Phai dans la vibrante ville de Toronto. Son école, née au Brésil, prospère désormais au Canada, perpétuant l’héritage d’un style unique d’arts martiaux.

Qu’est-ce que le style de Kung Fu Fei Hok Phai ?

Tony Bahia décrit le Kung Fu Fei Hok Phai comme un style qui combine des techniques des cinq principales familles de Kung Fu du sud de la Chine (Hung Gar, Lao Gar, Choi Gar, Lei Gar et Mo Gar). Il a été développé par un grand maître chinois, Chiu Ping Lok, sur le sol brésilien et se caractérise par une approche équilibrée. Il intègre à la fois la grâce et la fluidité des mouvements du héron et l’intensité et la puissance des mouvements du tigre. Ce style est associé à la discipline éthique des arts martiaux, visant à préparer le pratiquant à une meilleure interaction sociale. Le Maître Chiu Ping Lok a déclaré qu'”un bon artiste martial doit aussi être un bon exemple de citoyen.”

En plus des techniques de combat, le Kung Fu Fei Hok Phai met également l’accent sur le développement physique et mental, notamment l’amélioration de la flexibilité, de la force, de l’équilibre et de la concentration. Comme de nombreux styles de Kung Fu, il intègre également des principes philosophiques qui peuvent influencer positivement la vie quotidienne des pratiquants, favorisant la discipline, la maîtrise de soi et le respect. Il est important de noter que différentes écoles et maîtres peuvent avoir des variations dans les techniques et les approches du Kung Fu Fei Hok Phai en raison d’interprétations individuelles et de traditions transmises au fil du temps.

Dans le contexte de l’histoire de Tony, le Kung Fu Fei Hok Phai est particulièrement pertinent car le Brésilien est un disciple direct du Grand Maître Chiu Ping Lok, à qui l’on attribue l’introduction de ce style au Brésil. La pratique de ce style a non seulement joué un rôle crucial dans la préparation de Tony pour le championnat, mais a également ajouté une dimension culturelle et historique profonde à son parcours dans le monde des arts martiaux.

Tony est fier de partager son succès et, en ses propres mots, nous rappelle que “dans le monde des arts martiaux, l’esprit humain ne connaît pas de limites.”

South Style Martial Arts Academy – Toronto

Il s’agit d’une école d’arts martiaux chinois dédiée à l’enseignement du Kung Fu traditionnel, du Tai Chi et de la boxe chinoise. Elle offre un environnement d’apprentissage sûr et positif. Fondée en 2016 par Shifu Tony Bahia, elle propose des cours pour tous les groupes d’âge et tous les niveaux de formation.

Adresse : 180 Sudbury St Unit C7 Téléphone : +1 (416) 843 – 2352
Courriel : [email protected]

Advertisement