Brésiliens à Winnipeg. Soutien communautaire

0
549

La communauté brésilienne à Winnipeg a considérablement augmenté au cours des dix dernières années. C’est estimé qu’il y a plus de 4,000 Brésiliens vivant dans la capitale de la province du Manitoba. Les raisons qui attirent les Brésiliens à Winnipeg et région sont plusieurs.

Ricardo Goncalves, Marcia Monteggia, Lysandra Orsano, Vanice Stein and Maggie Demarchi, Bia Tielmann et Gustavo – Foto: CCBW

Por Ligia Braidotti Chiesorin

Christiane Mignot Freitas a expliqué qu’elle avait toujours voulue faire un programme d’échange. La facilité de trouver un emploi dans la région où elle et son mari travaillaient déjà au Brésil était l’un des facteurs qui ont apporté la famille à Winnipeg.

Lorsque nos enfants de 16- et 15 ans ont commencé à demander de l’échange, nous pensions « pourquoi pas la famille ? » qu’elle a dit. Winnipeg a surfendu parce que la profession de mon mari n’est pas réglementée et il a pu travailler dans sa profession depuis le premier jour ».

La croissance de la communauté brésilienne à Winnipeg est également venue la demande de services qui a assisté à l’adaptation. Un certain nombre des Brésiliens en 2015 ont recueilli et crée le premier groupe qui initierait les nombreux soutiens pour leurs compatriotes : Le conseil de citoyenneté de Brésil de Winnipeg.

Selon Idamalaty, cette forum informelle et apolitique vise à rassembler des ressortissants vivant à l’étranger avec le réseau consulaire.

La ville de Winnipeg est la compétence du post consulaire à Toronto, c’est une grande distance de

Voyage. C’est un peu coûteux de y aller pour résoudre les questions liées aux documents brésiliens, tels que le procureur, les registres civils, les documents militaires, etc., « Vanice Stein, président du conseil de citoyenneté brésilien de winnipeg,a déclaré « Le conseil de citoyenneté brésilien de Winnipeg a facilité le consulat de rognement facultatif en 2016 et 2017, a créé un site web (https://consenthocidadaniawinnipeg.com/)

Et a envoyé les noms au consulat pour la nomination d’un consul honoraire, ainsi qu’un conseil adjoint honoraire. Gustavo Zentner et Ana Beatriz Monteiro Tielmann ont été sélectionné pour deux positions respectivement.

Le consulat honoraire Brésilien a Winnipeg a été créé en septembre 2017 et ces services ont commencé en juillet. Zentner a expliqué que, le consulat honoraire est accepté par le gouvernement du Canada et du Manitoba et est formalisé et post stable que l’on travail en semble avec le consulat général à Toronto et l’ambassade du Brésil à Ottawa.

En plus de certains services consulaires le consulat honoraire vise également à centraliser la communication Brésilienne et présentation devant la police et le gouvernement Canadien. Cette représentation est extrêmement importante pour renforcer les relations internationales le post du consulat honoraire est apolitique et indépendant pour le gouvernement Brésilien et inclus la culture, tourisme, commerce, et promotion économique du Brésil comme un pays pas comme un gouvernement « Pour l’instant les Brésiliens ne sont pas considérés comme suspect par le service de la police. Cela signifie qu’il n’y a aucun incident qui montre qu’un brésilien peut être un menacer ou concerner », Zentner a expliqué. Récemment un autre groupe des Brésiliens ont créé le BRASIW – Association Brésilienne à Winnipeg Inc. Incorporer à Manitoba en septembre 7.

Maggie Demarchi, présidente de BRASIW- a dit le but principal est d’accueillir les nouveaux venus Brésiliens et promouvoir leurs biens être à travers les activités et les programmes qui leurs permettront de s’adapter à la vie au Canada, durant la promotion culturelle et linguistique. Nous devons montrer aux gens ce qui est bon pour le Brésil, mais toujours qu’ils se souviennent qu’ils sont au Canada et assimilant Demarchi a dit.

L’association est une organisation qui sert toute la communauté. Ils ont une administration hiérarchisée qui collecte l’argent à travers les membres, a un statut en Anglais et collecte l’Argens pour soutenir les activités du conseil de la citoyenneté de Winnipeg. Ceux trois groupes ne perdent pas les efforts pour répondre aux besoins du monde Brésilien à l’étranger. Douzaine de personnes travaillent volontairement pour le bien leur citoyens. Je crois que tous les structures qui ont été créer ici à Winnipeg.

Nous ne pensons pas seulement à soutenir le Brésilien qui est ici mais, aussi soutenir le Brésil Stein a dit. « Chacun de nous représente notre pays et devons être les agents de l’expansion de notre pays, expansion culturelle, économique, programme d’échange et échange des idées.

Intéressement, Zentner a commenté que les immigrants Brésiliens se sont eux qui ont accès au soutien par rapport aux autres pays de l’Amérique latine. Un Brésilien bon, fort, et en bonne santé. Association a pour but de rendre un bon service et l’intégration pour les visiteurs Brésiliens, les élevés et les immigrés à Manitoba. C’est pour le bénéfice de tout le monde d’avoir une association forte qui représente les intérêts collectifs.




 « Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada ».